SECTION 14 – GESTION DE TOURNOI ET ARBITRAGE
14. A. Le Directeur du Tournoi. Un Directeur du Tournoi doit gérer le tournoi. Le Directeur du Tournoi a la responsabilité de désigner les responsables et leurs responsabilités respectives.
14. A.1. Dans tous les tournois sanctionnés par l’IFP, le Directeur du Tournoi fournira une méthode d’identification du serveur de chaque équipe pour chaque rencontre. Cette identification doit être visible à tous sur le terrain pendant la partie. Le refus de porter cette identification entraînera un forfait de la rencontre.
14. B. Information sur les Règles. Avant le tournoi, tous les responsables et les joueurs doivent être informés des règles concernant le jeu sur le terrain. Cette information devrait être mise par écrit dès que possible. Lors des tournois, les règles de l’IFP s’appliqueront et seront mises à la disposition de tous pour consultation. Le Directeur du Tournoi ne peut imposer aucune règle locale ou utiliser toute interprétation d’une règle non déclarée dans le livre des règlements de l’IFP. Toutes exceptions aux règles que l’on souhaite imposer ou modifier en raison des limites physiques du terrain ou d’autres conditions locales doivent être approuvées à l’avance par l’IFP.
14. C. Les Responsables. Chaque tournoi de l’IFP sanctionné doit avoir un arbitre pour chaque rencontre. Le Directeur du Tournoi ou le représentant du Directeur du Tournoi désignera tous les arbitres. Bien que n’importe quel joueur du tournoi peut se porter volontaire pour arbitrer une partie, le Directeur du Tournoi ou un représentant désigné aura le dernier mot sur le choix de l’arbitre. Les officiels peuvent également inclure les juges de lignes à la discrétion du Directeur du Tournoi.
14. D. Fonctions de l’Arbitre.
Avant le début de chaque partie, l’arbitre doit:
14. D.1. Vérifier si la préparation du terrain à l’égard de la propreté, l’éclairage, la hauteur du filet, les lignes, et les dangers sur et autour du terrain.
14. D.2. Vérifier la disponibilité et la pertinence des outils nécessaires pour la rencontre tels que les balles, cartes de pointage, crayons, et l’emplacement de l’horloge.
14. D.3. S’assurer que le soutien prévu est disponible.
14. D.4. Rencontrer les joueurs sur le côté du terrain pour :
14. D.4.a. Inspecter les raquettes pour voir si elles ne comportent aucune irrégularité.
14. D.4.b. Informer les joueurs sur la nécessité d’attendre que l’arbitre mentionne le pointage avant de servir, à défaut de quoi il lui sera décerné une faute.(Révisé le 1er Mars 2015 )
14. D.4.c. Signaler les fautes techniques et autres modifications des règlements approuvées.
14. D.4.d. Informer les joueurs sur le rôle des juges de lignes, de l’arbitre, et des joueurs concernant l’appel des lignes.
14. D.4.e. Utiliser une méthode équitable pour déterminer le service initial et le côté.
Pendant la rencontre, l’arbitre doit:
14. D.5. Revérifier la hauteur du filet s’il semble avoir modifié.
14. D.6. Donner le pointage après que chaque échange soit terminé et s’assurer que le résultat soit marqué sur le tableau officiel. Mentionner le pointage donne l’indication à chaque côté que le jeu est prêt à reprendre. Se référer à la règle 4.I. (Révisé le 1er Janvier, 2014)
14. E. Appels de Lignes.
Les signaux de la main acceptés sont: 1- les fautes de lignes – bras tendu pointé dans la direction de la trajectoire de la balle hors des limites du terrain. 2- Balle bonne – bras étendus parallèlement au terrain avec la paume vers le bas.
14. E.1. Options des Officiels.
14. E.1.a. Les joueurs appellent toutes les lignes (généralement utilisé lorsqu’il n’y a pas de tournoi).
14. E.1.b. L’arbitre appelle les infractions de la ZAC. Les joueurs font leurs propres appels sur les autres lignes de leur côté du terrain (généralement utilisé dans les tournois).
14. E.1.c. L’arbitre appelle les infractions de la ZAC. Et on fait appel aux juges de lignes pour les lignes de côté et de fond (généralement réservé aux finales de tournoi).
14. E.2. Juges de Lignes.
14. E.2.a. Il est recommandé que des juges de lignes soient utilisés lors des finales. Le Directeur du Tournoi ou un représentant désigné sélectionnera les juges de lignes.
14. E.2.b. Les juges de lignes feront l’appel de toutes les fautes de lignes qui relèvent de leur juridiction et en mentionnant à haute voix «OUT».
14. F. Fonctions Officielles de l’Arbitre. L’arbitre est responsable de toutes les décisions relatives à la procédure et au jugement d’appel pendant la rencontre. Si les joueurs font des appels de lignes et qu’il y a motif à contester l’appel de ligne, les joueurs peuvent demander à l’arbitre de rendre une décision sur l’appel de ligne. L’appel de l’arbitre sera une décision non contestable et finale. Si l’arbitre ne peut pas rendre de décision, alors l’appel du joueur est maintenu. Les spectateurs ne faisant pas partie du jeu, par conséquent, ne peuvent pas être consultés sur les appels.
14. G. En double, si les joueurs sur le même côté sont en désaccord sur un appel de ligne faite par l’un d’entre eux, de leur côté du terrain, l’un des joueurs peut demander à l’arbitre de rendre une décision. Si l’arbitre a vu clairement le jeu, l’arbitre doit rendre une décision basée sur l’observation qu’il a faite. Si l’arbitre ne peut pas rendre de décision sur l’appel, alors la balle est bonne.
14. H. Forfait de Match.
14. H.1. Un arbitre peut imposer un forfait quand un joueur refuse de se conformer à la décision de l’arbitre ou s’engage dans une conduite antisportive.
14. H.2. Le Directeur du Tournoi peut imposer un forfait pour défaut de se conformer à la compétition ou d’accepter les règles des installations locales, ou pour mauvaise conduite dans les locaux entre les rencontres, ou d’abus de l’hospitalité, du vestiaire, ou d’autres règles et procédures.
14. H.3. Un arbitre peut imposer un forfait quand un joueur ne se présente pas pour jouer, 10 minutes après que la rencontre ait été appelée à jouer. Le Directeur du Tournoi peut autoriser un délai plus long si des circonstances justifient une telle décision.
14. H.4. Un joueur ou une équipe recevant deux fautes techniques dans un match perd automatiquement ce match. En outre, le Directeur du Tournoi a le pouvoir d’expulser un joueur du tournoi pour mauvaise conduite.
14. I. Appel. On peut demander à l’arbitre de rendre une décision concernant un appel (appel de ligne, double bond, etc.). L’arbitre peut consulter les joueurs ou les juges de lignes et décider du résultat de l’appel.
14. I.1. Un joueur peut faire appel d’une procédure ou d’un jugement appelé par l’arbitre. L’arbitre examinera l’appel de procédure et rendra une décision.
14. I.2. La décision d’un arbitre doit aboutir à un point décerné, une perte de service, ou une reprise du jeu.
14. I.3. Un joueur souhaitant signifier un appel au cours d’un échange peut le faire en levant sa main libre pour informer l’arbitre que l’appel est lancé au sujet d’une possible violation des règles. Le jeu continuera jusqu’à ce que l’échange soit terminé et l’appel peut alors être fait.
14. I.4. Reprise de jeu. Après avoir examiné l’appel, l’arbitre peut déterminer qu’aucune décision sur l’appel ne peut être faite et peut ordonner la continuation du jeu.
14. J. Règles d’Interprétation. Si un joueur estime que l’arbitre a interprété les règles de manière incorrecte, ce joueur peut demander que l’arbitre ou le Directeur du Tournoi lui montre la règle applicable dans le livre de règlements.
14. K. Contester. La décision d’un arbitre impliquant une interprétation des règles, suite à une contestation, peut être rendue par le Directeur du Tournoi.
14. L. Révocation d’un Juge de Lignes ou d’un Arbitre. Un arbitre ou juge de lignes peut être révoqué lorsque les deux joueurs en simple ou les deux équipes en double sont en accord avec la révocation ou à la discrétion du Directeur du Tournoi. Dans le cas où la révocation d’un juge de lignes ou d’un arbitre est demandé par un seul joueur ou une seule équipe et n’est pas acceptée par l’autre joueur ou équipe, le Directeur du Tournoi peut accepter ou rejeter la demande. Si un juge de lignes ou un arbitre est révoqué, le Directeur du Tournoi désignera le nouveau juge de lignes ou arbitre.
14. M. Fautes Techniques. L’arbitre est habilité à appeler les fautes techniques. Quand une faute technique est signalée, 1 point doit être ajouté au pointage de l’équipe/joueur adverse. Après que la faute technique soit signalée, si le jeu n’est pas immédiatement poursuivi, ou que le joueur continu à être abusif, l’arbitre est habilité à déclarer un forfait de rencontre en faveur des adversaires. Si un joueur ou une équipe reçoit deux fautes techniques dans une rencontre, cela entraînera automatiquement la perte de cette rencontre. En outre, le Directeur du Tournoi a le pouvoir d’expulser tout joueur ou équipe du tournoi pour mauvaise conduite. Si un joueur a été expulsé d’un tournoi, tous les prix et les points de classement acquis du tournoi ne doivent pas lui être confisqués.
Les actions qui peuvent conduire à des fautes techniques sont les suivantes :
14. M.1. Un joueur qui utilise un langage de façon répréhensible ou dégradante dirigé vers une autre personne est passible d’un avertissement technique ou d’une faute technique, en fonction de sa gravité. Une fois qu’un avertissement technique a été émis, la deuxième infraction se traduira par une faute technique. Un blasphème excessif utilisé pour une raison quelconque est passible d’une action similaire. L’arbitre déterminera la gravité de la violation.
14. M.2. Argumentation excessive.
14. M.3. Menace de toute nature à toute personne.
14. M.4. Briser volontairement la balle ou frapper inutilement la balle entre les échanges.
14. M.5. Lancer volontairement sa raquette. Si cette action entraîne la blessure d’une personne ou des dommages au terrain ou aux installations, automatiquement une faute technique doit être donnée par rapport à cette délinquance et un point sera attribué à l’adversaire.
14. M.6. Retarder le jeu, que ce soit sous la forme de prendre trop de temps pendant les temps d’arrêt ou entre les parties, ou en questionnant de façon excessive l’arbitre sur les règles, ou dans des appels excessifs ou inutiles.
14. M.7. Toutes les autres actions qui sont considérées comme un comportement antisportif.
14. N. Avertissement Technique. Si le comportement d’un joueur n’est pas suffisamment grave pour justifier une faute technique, un avertissement technique peut être émis. Dans la plupart des situations, l’arbitre devrait donner un avertissement technique avant d’imposer une faute technique. Aucun point ne doit être attribué à l’adversaire sur un avertissement technique.
14. O. Effet des Fautes Techniques et Avertissements Techniques.
Un avertissement technique ne doit pas entraîner une perte de l’échange ou un point supplémentaire attribué à l’adversaire, par contre il sera accompagné d’une brève explication donnant la raison de l’avertissement. Si un arbitre émet une faute technique, 1 point est ajouté au pointage de l’adversaire. Une faute ou un avertissement technique appelé n’a pas d’effet sur ??le changement de service ou de côté. Si un point est accordé, le joueur ou l’équipe à qui est décerné le point doit changer de position pour refléter la bonne position en accord avec le pointage.

 

LE LIVRE DES RÈGLEMENTS OFFICIELS DE LA
FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PICKLEBALL
Adaptation au Lexique
La Fédération Internationale de Pickleball (IFP) a été organisée pour perpétuer la croissance et l’avancement du pickleball au niveau international et de fixer des règles pour le jeu qui seront reconnues dans le monde entier.
L’IFP s’est engagée à promouvoir le pickleball pour le plaisir de ses membres et à encourager les promoteurs à bien contribuer, aux services, aux publicités et au soutien financier, afin que ce sport puisse se développer à son plein potentiel.
L’IFP, en tant qu’organisation directrice du pickleball au niveau international, élabore et interprète toutes les règles de ce sport. L’IFP formule et interprète toutes les règles d’une manière qui préserve la nature et le caractère traditionnel du sport et les compétences traditionnellement nécessaires pour jouer ce sport. Toutes les décisions prises par l’IFP sont finales et sans appel. Le but du livre des règlements est de fournir aux joueurs de pickleball les règles nécessaires pour les ligues organisées et le jeu lors de tournois. Certaines sections des règlements sont conçues pour être utilisées uniquement pour les tournois sanctionnés. Un tournoi sanctionné permet aux joueurs d’être classés sur une échelle nationale ou internationale. Les tournois non sanctionnés peuvent également utiliser ces sections comme lignes directrices. Les directeurs de tournois non sanctionnés peuvent être
flexibles dans l’utilisation de ces lignes directrices pour mieux adapter les compétences, l’âge et la diversité de leurs joueurs. L’IFP encourage avec enthousiasme les tournois non sanctionnés afin de promouvoir la connaissance, la croissance du jeu, le développement des compétences, et le plaisir de s’amuser tout en jouant au pickleball.
L’IFP a publié le premier livre des règlements en 2010. La version 2010 des règlements a été adaptée avec la permission de l’Association Américaine de Pickleball (USAPA) qui a été la première à publier une version en Mars 1984 et inclusivement jusqu’au 28 Mars, 2010.
L’IFP invite les organisations de pickleball nationales de tous les pays à devenir membre de l’IFP et d’observer les règles internationales de pickleball.
Ces règles ne seront pas modifiées sans raison valable.
Les commentaires et opinions sont toujours les bienvenus. Si vous avez des questions en ce qui concerne les règles, s’il vous plaît contactez:
Fédération Internationale de Pickleball (IFP)
Site Web: http://ipickleball.org
© 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016
Fédération Internationale de Pickleball.